lundi 5 décembre 2016

Google à la poursuite de Microsoft dans les applications Cloud

Résultat de recherche d'images pour "cloud google microsoft"Google vient d'annoncer le lancement d'un nouvel outil de création d'applications baptisé App Maker. Ce dernier, accessible sur le cloud de Google, devrait permettre aux utilisateurs de créer et de déployer des applications métier personnalisées destinées aux entreprises. 
Le géant de l'internet affirme que le développement d'applications via App Maker ne va durer que quelques jours, et non plusieurs mois. Il soutient que l'interface est relativement simple et présente une ergonomie qui permettra aux débutants de s'initier à la programmation sans avoir à saisir des lignes de code. Il s'agira pour les utilisateurs de recourir à des méthodes du genre glisser/déposer ou pointer/cliquer afin de concevoir une application complète.
Sur ce coup, Google imite Microsoft qui a déjà lancé Microsoft PowerApps, son outil servant à créer des applications d'entreprise sans écrire de code. Pour rappel, PowerApps est une plateforme dédiée à la création et au partage d'applications pouvant se connecter aux bases de données existantes et services de cloud computing de l’entreprise, cela sans écrire la moindre ligne de code. 
Dans son annonce, il est mentionné qu'App Maker intègre plusieurs templates et dispose d'une interface utilisateur avec du glisser/déposer et riche en widgets. Le nouvel outil de développement d'applications est aussi compatible avec le langage HTML, le CSS, et le JavaScript.
Selon la firme de Mountain View, les applications créées avec App Maker seront en mesure de fonctionner sur la même infrastructure que celles de la G Suite (Gmail, Agenda, Google Drive, Docs, etc.). 
Google a également déclaré que les applications issues d'App Maker seront parfaitement compatibles avec les autres produits de la plateforme. Cela est rendu possible grâce à l'utilisation d'API. 
App Maker pourrait ainsi intéresser aussi bien les utilisateurs néophytes que les développeurs chevronnés, car ces derniers feront des économies de temps au moment de leurs travaux de développement. D'après Google, les développeurs ont maintenant la possibilité de déployer en toute sécurité leurs applications personnalisées dans le cloud sans se soucier des serveurs, des capacités de stockage, de la sécurité et de la surveillance des infrastructures.
Enregistrer un commentaire
Ce blog a été créé pour partager une vision de l'informatique de demain et des enjeux économiques et sociologiques de l'accès universel à l'information.
"Le pouvoir au peuple", cette utopie révolutionnaire mise à mal par l'effondrement des systèmes collectivistes et par les limites aperçues aujourd'hui au sein même des régimes dits modernes, Etats-Unis en tête, reprend un peu de couleurs grâce à Internet.
Churchill a encore raison, la démocratie est le pire des systèmes mais on n'a pas trouvé mieux... Le modèle Internet, poussé à son extrème, est le seul capable aujourd'hui de lui donner tort.
Voyons donc comment cela pourrait se passer dans les années à venir...