mardi 19 avril 2016

Google peut continuer à tout numériser

Le projet du géant Montain View validé par la justice américaine. Google peut continuer à numériser tout ce qui est écrit sur le planète sans la permission des auteurs. Sachant que ceux qui ne peuvent pas s'acheter de livres sont les mêmes que ceux qui n'ont pas accès à Internet, c'est à dire encore une bonne moitié de la population mondiale, la grande ambition de Google de mettre la culture à la portée de tous ressemble bien à de la "philanthropie commerciale". Rendons lui qu'elle n'est pas la seule entreprise géante à avoir inventé cet oxymore, Microsoft avec sa fondation aussi puissante qu'un état, LVMH avec ses musées faramineux, FACEBOOK avec son concept de socialisation mondiale de ses seuls "gentils" membres, et j'en passe.
Enregistrer un commentaire
Ce blog a été créé pour partager une vision de l'informatique de demain et des enjeux économiques et sociologiques de l'accès universel à l'information.
"Le pouvoir au peuple", cette utopie révolutionnaire mise à mal par l'effondrement des systèmes collectivistes et par les limites aperçues aujourd'hui au sein même des régimes dits modernes, Etats-Unis en tête, reprend un peu de couleurs grâce à Internet.
Churchill a encore raison, la démocratie est le pire des systèmes mais on n'a pas trouvé mieux... Le modèle Internet, poussé à son extrème, est le seul capable aujourd'hui de lui donner tort.
Voyons donc comment cela pourrait se passer dans les années à venir...