mercredi 16 octobre 2013

Windows 8, utilisateur gagnant ou perdant ? Ou comment Microsoft nous pousse gentiment vers l'avenir.

windows-8-themes
Windows 8, dernier OS de Microsoft dont l'ambition est claire, un seul et même système pour tous les terminaux, PC, tablettes et smartphones. Ce qui n'a pas été réussi avec les précédentes versions et la couche Windows Mobile pourrait bien l'être avec Windows 8. 

Faisons fi du mécontentement ambiant bien plus présent en France que partout ailleurs dans la monde - comme c'est bizarre...- et concentrons-nous sur ce que l'on attend vraiment d'un OS sur ordinateur : fiabilité, sécurité, rapidité de démarrage, ergonomie, richesses des applications portées.

Argumentons très simplement point par point.

FIABILITE
Aucun plantage système après un an d'utilisation intensive. Encore mieux que Seven qui avait déjà mis la barre haut. Et un tout nouveau et tout beau Gestionnaire des Tâches qui permet de tout régler et analyser le plus simplement du monde jusqu'au démarrage système (bye bye MSCONFIG). Un bonheur abouti. Mac OSX pourrait en prendre de la graine. Et l'avenir de la profession de dépanneur informatique qui devient aussi obscur qu'une nuit sans lune, sans plus d'écrans bleus autrefois si rémunérateurs.

SECURITE
Antivirus maison inclus dans le système, DEFENDER remplit son rôle aussi bien que tous ses concurrents payants et il serait vraiment superflu de dépenser le moindre centime pour cela. On y rajoute la sécurisation du boot (Secure Boot) des nouveaux BIOS UEFI et fini l'angoisse du virus qui bloque tout. Enfin, la première et toute nouvelle couche Windows RE (pour REPAIR) permet de récupérer au démarrage un système opérationnel sans perte de données quelque soit les problèmes rencontrés. On est très loin des anciennes réparations via la touche F8 - plus opérationnelle - qui ne fonctionnaient, il faut bien le dire, quasiment jamais.

DEMARRAGE
C'est une bombe !! Windows 8 surclasse tous ses concurrents, Mac OSX, Linux et même Android. En 10 secondes les tuiles METRO apparaissent comme s'il s'agissait d'une sortie de veille alors que le système a bien été éteint. Bluffant.

ERGONOMIE
Alors oui on pourra disserter sur la disparition du menu Démarrer, sur la sous utilisation de la nouvelle interface à "tuiles" UI ou METRO, sur le recours plus importants aux raccourcis clavier, sur les zones d'actions de la souris situées dans les coins mais bon... Mettons-y un peu du notre, réapprenons un peu Windows - ça fait pas de mal - et louons plutôt la nouvelle copie ultra-rapide des fichiers, le nouveau ruban de commandes des dossiers système et la recherche optimisée et quasi instantanée de tout le contenu du PC, entre autres.

APPLICATIONS
Apparition du Windows Store bien moins riche en applications METRO qu'iTunes ou Google Play...mais nous sommes sur PC, pas sur tablette ni smartphone alors Windows reste la plateforme la plus riche qui soit avec pour seules restrictions les anciennes applications 16 bits qui ne sont plus prises en charge. Tiens ! Apple nous avait pas déjà fait le coup avec l'abandon de Rosetta sous Lion ?

CONCLUSION
Et donc disons OUI à WINDOWS H..(O)UI...T.



Enregistrer un commentaire
Ce blog a été créé pour partager une vision de l'informatique de demain et des enjeux économiques et sociologiques de l'accès universel à l'information.
"Le pouvoir au peuple", cette utopie révolutionnaire mise à mal par l'effondrement des systèmes collectivistes et par les limites aperçues aujourd'hui au sein même des régimes dits modernes, Etats-Unis en tête, reprend un peu de couleurs grâce à Internet.
Churchill a encore raison, la démocratie est le pire des systèmes mais on n'a pas trouvé mieux... Le modèle Internet, poussé à son extrème, est le seul capable aujourd'hui de lui donner tort.
Voyons donc comment cela pourrait se passer dans les années à venir...